Ronnie Coleman, légende du bodybuilding

Ronnie Coleman

Ronnie Coleman, de son vrai nom Ronald Dean Coleman, est un bodybuilder américain qui a concouru aux plus hauts niveaux de 1990 à 2007. Cet athlète à la retraite est reconnu par ses pairs, dont Arnold Schwarzenegger, comme l’un des meilleurs de son art. Dans certains clubs sportifs, il est également considéré comme le meilleur bodybuilder de tous les temps. Certains l’ont surnommé « Big Ron » et d’autres par l’acronyme « GOAT » (Greatest of All Time). Ronnie a été adopté à la quasi-unanimité.

Sa constance dans son travail, son engagement au quotidien, sa persévérance et ses succès sont des sources de motivation pour de nombreux bodybuilders, y compris les propriétaires de gymnases, qui n’hésitent pas à poster une grande affiche, histoire de témoigner qu’il est le meilleur. Ronnie Coleman n’a pas toujours dominé tous les spectacles auxquels il a assisté. Par exemple, entre 1992 et 1994, Ronnie n’a pas remporté un seul trophée. Mais il est de retour au pouvoir pour graver son nom dans les livres de culturisme du monde.

Qu’est-ce que la musculation, un sport pratiqué par Ronnie Coleman?

La musculation, connue en français sous le nom de musculation, est le processus de mise en forme du corps en développant la masse musculaire par l’exercice et la nutrition. Ce n’est pas un sport de force et ne doit pas être confondu avec la dynamophilie et ne doit pas être assimilé à l’haltérophilie, qui est une discipline connexe. La musculation ne peut être pratiquée qu’à des fins récréatives ou comme sport de compétition. Les culturistes compétitifs comme Big Ron doivent montrer leur travail acharné pendant des mois, voire des années, à un jury d’experts qui leur attribue des points en fonction de leur développement musculaire.

Plus précisément, les athlètes devraient faire des poses de maillot. Chaque pose vise à mettre en valeur les groupes musculaires. Parce que la posture est importante en compétition, les bodybuilders passent de nombreuses heures à perfectionner leurs postures et postures habituelles. Le gagnant est le plus équilibré de tous les concurrents. Ce n’est pas forcément le plus fort, ni le plus gros. Les critères sur lesquels les juges fondent leur décision sont, entre autres, le niveau de sécheresse, la musculature et la symétrie corporelle.

Ronnie Coleman en concours

Sécher en un seul exercice de musculation et de musculation Ronnie Coleman

Le séchage en musculation consiste à perdre de la graisse, à maintenir la masse musculaire ou, mieux encore, à l’augmenter. Ce double objectif est difficile à atteindre, en particulier parce que réduire l’apport calorique par l’alimentation entraîne non seulement une perte de graisse, mais aussi une perte de protéines, composants précieux du tissu musculaire que tout culturiste tente de conserver. La solution réside donc dans une alimentation électrique de qualité avec une formation appropriée. C’est un art que Big Ron fait bien, avec environ 3% de graisse corporelle selon les experts! Un niveau jamais atteint par une personne en pleine forme physique et en excellente santé.

Musculature en musculation

Bodybuilding en anglais signifie musculation, ce qui signifie littéralement «construire le corps». Il ne s’agit pas de pousser une barre ou de soulever des poids très lourds pour atteindre le muscle au sens de la musculation. L’entraînement en force est plus une activité physique qui consiste à faire de l’exercice selon les règles de la technique, à développer des groupes musculaires spécifiques à travers des exercices spécifiques, à coordonner le temps de récupération, le temps de sommeil, les heures et la qualité nutritionnelle.

Quand tout est bien lié et exécuté, le résultat reste excellent et les juges savent le juger pour sa vraie valeur! En termes de musculation, Ronnie Coleman (Powerlifter), qui a fait ses premiers pas en tant qu’athlète de force, a convaincu le propriétaire du gymnase où il a commencé la musculation avec son physique. Habitué à la persévérance et au travail acharné, il suivra facilement les instructions, suivra les règles et se préparera à devenir un champion.

Symétrie corporelle au sens de la musculation

La symétrie corporelle fait référence à un développement musculaire correctement réparti, qui se traduit par un physique proportionnel, équilibré et harmonieux. Pour y parvenir, aucun groupe musculaire ne doit être ignoré. Nous devons travailler pour tout le monde, sans exception. Et Ronnie Coleman l’a fait admirablement, montrant un corps en V symétrique, avec des muscles larges et très visibles, des mollets aux épaules, aux cuisses, aux fesses, à la poitrine et au dos. Ses hanches étaient inhabituellement grandes, mais chez GOAT, tout était en équilibre, du moins quand il était actif! On a constaté que la transition représentait les dimensions de Big Ron.

Mesures de Big Ron

  • Hauteur: 1,80 m
  • Poids: 137 kg en course (et 154 kg hors saison)
  • Biceps: 65 cm
  • Buste ou poitrine: 152 cm
  • Hanches: 96 cm
  • Veau: 53 cm
Une carrière au sommet

Résultats

Les réalisations de Big Ron incluent la participation à diverses compétitions dans lesquelles il est parmi les meilleurs. En plus de l’histoire de sa compétition, il est important de considérer ses apparitions au cinéma, qui sont une véritable source d’inspiration pour la jeune génération. De plus, GOAT est également un entrepreneur qui vend des compléments alimentaires pour les culturistes.

Historique de la compétition: liste des succès à respecter

Ronnie Coleman a pris la première place 28 fois en 44 compétitions de classe mondiale. Avec 8 victoires, il détient le record d’Olympia, nettement devant Arnold Schwarzenegger, qui avait 7 ans. Pour le moment, un seul athlète, Lee Haney, lui est lié pour remporter ce prestigieux championnat. Un canard sur la liste de succès de Big Ron qui vous fait tourner la tête.

1990 à 1991

  • 1990 M. Texas – 1er et général
  • 1990 Texas NPC Championship – 1er 1990 Texas Championship
  • Championnat du monde amateur 1991 – 1er (carte Pro)

1992 à 1994

  • Championnats professionnels de Chicago 1992 11
  • Nuit des champions 1992 – 14.
  • 1992 M. Olympia – Non classé
  • Chicago Pro Invitational 1993 de Chicago – 6e.
  • Grand Prix de France 1993 – 4e Prix de France
  • Grand Prix d’Allemagne 1993 – 6e
  • Invitation Pro de Niagara Falls 1993 – 6e place.
  • Grand Prix de France 1994 – 3ème place
  • Grand Prix d’Allemagne 1994 – 3e place
  • Olympie 1994 – 15e.
  • Invitation 1994 à San Jose – 4e

De 1995 à 2005

  • Coupe Canada Pro 1995 1er
  • Coupe Pro 1996 – Canada – 1er
  • Grand Prix 1997 – 1er prix
  • Invitation de 1998 à Toronto – 1.
  • Olympie 1998 – 1er
  • Grand Prix de Finlande 1998 – 1er prix de Finlande
  • M. Olympia – 1er.
  • Le championnat du monde professionnel de 1999 est le premier championnat du monde professionnel – le premier.
  • Grand Prix de Grande-Bretagne 1999 – Premier Prix d’Angleterre
  • 2000 M. Brodie Langley – 1er
  • Grand Prix de Grande-Bretagne 2000 – 1er Grand Prix de Grande-Bretagne
  • Championnat du monde professionnel 2000 – 1er championnat du monde 2000
  • 2000 M. Olympia – 1er
  • Classique Arnold Schwarzenegger 2001 – 1.
  • Olympie 2001 – 1.
  • Grand Prix de Nouvelle-Zélande 2001 – 1er Grand Prix de Nouvelle-Zélande
  • 2002 M. Olympia – 1.
  • Grand Prix des Pays-Bas 2002 – 1.
  • 2003 M. Olympia – 1.
  • Grand Prix de Russie 2003 – 1.
  • M. Olympia 2004 – 1.
  • Grand Prix de Grande-Bretagne 2004 – 1ère place Emio d’Angleterre
  • Grand Prix des Pays-Bas 2004 – 1.
  • Grand Prix de Russie 2004 – 1er prix 2004
  • Olympie 2005 – 1er

De 2006 à 2007

  • Grand Prix d’Autriche 2006 – IFBBB 2e édition
  • Grand Prix des Pays-Bas 2006 – 2e édition IFBBB
  • Grand Prix de Roumanie 2006 – 2e édition IFBBB
  • 2006 M. Olympia – IFBBB, 2.
  • 2007 M. Olympia – IFBBB 4e

Créer un film ou une vidéo

En 1997, Ronnie a tourné une vidéo impressionnante intitulée First Training Video. Trois ans plus tard, en 2000, il publie L’incroyable. Il faudra encore trois ans pour voir une autre vidéo, cette fois intitulée «The Cost of Ransom». Trois ans plus tard, c’était au tour du film « Récent (sans relâche) », qui devait être distribué.

Formation

Ronnie a pu développer un corps harmonieux de la taille d’un monstre parce qu’il se forçait strictement à s’entraîner dans le gymnase pour se muscler. Il a levé 360 livres deux fois dans un exercice de squat. Parfois, il poussait même la fourche trop loin. Par exemple, dans la vidéo, vous pouvez voir plus d’une tonne d’exercice en utilisant les puissants membres inférieurs.

Sachant que de lourdes charges constantes pouvaient endommager ses muscles et compromettre sa carrière, Big Ron a fait 3 séances de 10 à 20 répétitions par jour. Comme tous les employés, GOAT s’est entraîné 5 jours par semaine et a pris un repos bien mérité le week-end pour profiter au maximum de son temps libre, en restaurant toute la débauche d’énergie.

L'homme donne encore quelques conférences

Les exercices de Ronnie Colemen

La méthode de Big Ron consiste principalement à soulever des poids et à faire de la dynamophilie, mais il n’utilise pas la plupart des machines orientables pendant l’entraînement. Pour rester en forme, le plan d’entraînement de la chèvre comprend les éléments suivants avec quelques modifications.

Lundi

  • Paire d’haltères: 3 séries de 10 à 15 répétitions (répétitions)
  • Barbell Squat: 3 séries de 15-20 répétitions
  • Extensions de jambe: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • Accoudoirs debout: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • Jambes: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • Pieds de siège courbes: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • tours de jambe simples: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • Augmentation des mollets assis: 3 séries de 15 à 20 répétitions

Mardi

  • Lignes pliées sur des lignes d’haltères: 3 séries de 10 à 15 répétitions.
  • Lignes de barres en T enduites: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • Side Drops Large grip: 3 séries de 15-20 répétitions.
  • Machine à sceller: 3 séries de 15 à 20 répétitions.
  • Extension des triceps des haltères debout: 3 séries de 15-20. répétitions.
  • Abs enduit à trois couches: 3 séries de 15 à 20 répétitions

environnement

  • Presse d’épaule Smith Machine
  • Lifting latéral latéral: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • Levée d’haltères avant: 3 séries de 15 à 20 répétitions.
  • Relevage de l’essieu arrière replié: 3 séries de 15 à 20 répétitions

Jeudi

  • Barbell Press (Grip moyen: 3 séries x 15-20 répétitions x 15-20 répétitions
  • Incline Bar Press (Medium Grip): 3 séries de 15-20 répétitions.
  • Diminution de l’exercice de pression sur les haltères: 3 séries de 15 à 20 répétitions.
  • Boucles d’haltères: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • Volant avec boucles à main de prédicateur: 3 séries x 15-20 répétitions
  • Curch avec marteau alternatif: 3 séries de 15-20 répétitions.

Vendredi

  • Barbell Squat: 3 séries de 10 à 15 répétitions.
  • Barbell Squat: 3 séries de 15-20 répétitions
  • Jambes d’échauffement: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • Accoudoirs debout: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • Leg Curls Curl: 3 séries de 15-20 répétitions
  • Assise courbée pour les jambes: 3 séries de 15 à 20 répétitions
  • Courbe de séance simple: 3 séries de 15 à 20 répétitions

Modèle de nutrition de Ronnie Coleman

Pour maintenir un tel niveau de forme physique et nourrir un corps aussi impressionnant, Ronnie peut manger jusqu’à 9 fois par jour de 10 à 1h30. Pour maintenir et / ou développer sa masse musculaire, Big Ron a consommé au moins 5 562 calories. Son objectif quotidien était de consommer 150 g de matières grasses, environ 550 g de protéines et 475 g de glucides.

Ronnie prévoyait de manger des protéines faibles en gras (généralement des blancs d’œufs ou de poulet), des glucides complexes (riz brun, pommes de terre, haricots, pain de maïs) et des suppléments.

Régime et régime

Voici le plan de repas de Ronnie:

    • À 10 h 00 m.
    • 3-5 g de malate de citrulline
    • 10h30
    • 3/4 tasse de masse de caillé
    • 2 tasses de blanc d’oeuf
    • 1 tasse de café
    • 12h30: midi
    • préparation pré-entraînement
    • session de formation
    • L-citrulline
    • 16 heures
    • poulet (1 à 2 kg)
    • tasse et demi-haricots rouges
    • un verre avec un demi-riz brun
    • du pain au pain de maïs
    • 18h30
    • Patient de 3 à 5 g de citrulline
    • 19 heures
    • 1 pomme de terre au four moyenne
    • poulet ou œufs
    • 22 heures
    • 1 pomme de terre au four moyen
    • 1 poulet
    • limonade
    • Frites
    • filet mignon
    • 1h30

Remarque: Ronnie Coleman a régulièrement pris les deux types de suppléments suivants en plus de la testostérone: Pre Workout et Whey Protein.

Ronnie Coleman, Mr Olympia.

Ronnie Coleman Rêver et poids de départ

Ronnie Coleman est né en Louisiane, aux États-Unis, le 13 mai 1964. Dès son plus jeune âge, il rêvait de poursuivre une carrière professionnelle dans le football américain, un sport qui demande une bonne croissance et une force irréprochable. Dès l’âge de 13 ans, le jeune homme a commencé à se préparer physiquement à ce sport masculin. Il a décidé de se lancer dans des sports de force, y compris la dynamophilie au Québec et la dynamophilie en anglais. Comme l’haltérophilie, ce sport consiste à soulever des poids, mais il se distingue par des haltères plus lourds, des mouvements techniques plus fondamentaux avec une amplitude relativement faible.

Il existe 3 types de force athlétique: les squats (flexions des jambes), le développé couché (couché) et les deadlifts (ascenseurs au sol). Le squat consiste à abaisser et à soulever une barre qui repose sur le dos des épaules en position accroupie. Sur le banc, l’athlète, allongé sur le dos sur le banc, soulève le poids (haltère), qui mène à la hauteur de la poitrine, s’arrête quelques secondes et le soulève jusqu’à ce que les bras soient complètement étendus. Quant au soulevé de terre, il consiste en l’athlète en position verticale pour soulever la barre du sol et la soulever jusqu’à ce qu’elle revienne en position verticale. Big Ron va tellement bien qu’à 19 ans, il est déjà très musclé et décide de continuer à faire du sport. Bien sûr, à l’université, il a eu l’occasion de pratiquer des sports pour enfants – le football américain.

À la cour des grands bodybuilders

Ronnie Coleman doit son entrée dans le monde de la musculation à Brian Dobson, propriétaire d’une salle de sport qui, en le voyant, l’a trouvé assez musclé et l’a convaincu de pratiquer la musculation compétitive. C’est sous la direction de cette professionnelle qu’elle lui a permis de s’entraîner gratuitement dans sa salle de sport et Ronnie a obtenu son premier trophée. Comme pour tout projet, le début a été difficile et il fallait trouver la motivation pour une formation intense et implacable.

Ronnie Coleman et son épouse en 2009

Essais, run-in, gloire et démission de Ronnie Coleman

Test

La carrière sportive de Ronnie a commencé en 1990. Big Ron a remporté la compétition Mr.Texes en avril 1990, le Texas NPC Championship cette année-là et le Championnat du monde amateur l’année suivante. De 1990 à 1991, les efforts compétitifs de Ronnie ont été couronnés de succès, prouvant que Brian Dobson avait raison!

Processus de lancement

Entre 1993 et ​​1994, Ronnie a participé à plusieurs événements tels que le Chicago Professional Championship, la Champions Night, M. Olympia et le Grand Prix de France et d’Allemagne, mais il n’a pas gagné. Loin d’être découragé, il a plutôt accru son enthousiasme et sa persévérance dans son enseignement. Les années suivantes ont été un réel plaisir pour lui.

Gloire

Ronnie est au sommet de son art de 1995 à 2005, période au cours de laquelle il sera le 8 fois champion de M. Olympia. C’est sans aucun doute le point culminant de ses années de dur labeur. Mais ce n’est pas tout. La liste de succès de Big Ron comprend plusieurs autres titres de champions. De 1990 à 2007, il a bâti une carrière remarquable qui comprend 29 prix. Il a réussi à reprendre l’héritage laissé par Arnold Schwarzenegger.

retraite

Il y a un temps pour tout. Il est temps de gagner et de perdre. Après ses brillants succès successifs, Ronnie échouera deux fois dans la course de M. Olympia, notamment en 2006 et 2007, et termine deuxième dans 3 Grand Prix. Il décidera de prendre sa retraite à 43 ans, et cette décision semblera très sage.

Les problèmes de santé de Ronnie Coleman

On l’a déjà dit, et tout le monde le sait: un muscle qui ne fonctionne pas (pas assez) s’atrophie ou risque de se détériorer. Après de nombreuses années d’activité vigoureuse, la phase de repos, … le pardon de la retraite, peut être problématique pour les bodybuilders de haut niveau. Cela est particulièrement vrai de Ronnie. Au cours des années de sa renommée, il a utilisé son potentiel physique à un degré extraordinaire. Il y a des preuves claires de ce qu’il pouvait faire: il s’est filmé en train de soulever 360 kg dans un squat (il a fait 2 répétitions, et il se réprimande pour ne pas en faire 4). Il a également vérifié ses jambes. Tout était feu et flammes!

Cependant, sur les réseaux sociaux où il montre son quotidien, il se montre loin de la pratique. Les publications font référence à l’heure à laquelle vous prévoyez d’entrer dans la salle d’opération ou de vous remettre d’une chirurgie. Les longues répétitions après chaque opération ne minent pas son moral; au contraire, il veut plus que jamais se maintenir en forme en faisant des pompes.

Une activité intense passée ou une inaction actuelle, ou une combinaison des deux, lui a causé plusieurs problèmes de santé. Ces dernières années, il a subi une série de chirurgies, dont deux chirurgies de la hanche et plusieurs chirurgies du dos. Une « course concurrente » qui a demandé de gros efforts pendant 17 ans a causé l’épuisement.

Après sa retraite, il a subi les procédures suivantes: laminectomie de lecteurs de disques L4-L5 (décembre 2007), décompression L3-L4 (juillet 2011), col de fusion C4-C5-C6 (décembre 2011)) , une prothèse de hanche gauche nécessitant 2 vis (juillet 2014), une prothèse de hanche droite nécessitant 4 vis (août 2014) et un disque en alliage L3-L4 (juillet 2015). En février 2016, des neurochirurgiens ont implanté 6 vis en titane durci dans une entaille dans son dos, un processus qui a duré 11 longues heures. Après avoir passé 2017 sans chirurgie, ses problèmes médicaux ont repris en février 2018. Il a dû passer à nouveau sous un scalpel, une opération qui ne s’est pas déroulée comme prévu et a nécessité une correction.

Ronnie Coleman, légende du bodybuilding

Malgré tout cela, son objectif dans un proche avenir est de retourner à la salle de sport et de rester en forme. Ainsi, lors de chaque hospitalisation, il bougeait du mieux qu’il pouvait pour éviter une atrophie musculaire. Maintenant, en cours de rééducation, il espère rejoindre les exercices prochainement: «Maintenant, je suis très petit, mais tout va bien parce que nous savons tous que les muscles ont de la mémoire», dit-il.

Et dans son post il écrit: «Je fais tout pour marcher sans assistance, ces deux interventions au cours des quatre dernières semaines ont laissé une marque sur mon corps, mais je suis un combattant qui ne croit pas à la perte de la guerre, la guerre dans laquelle vous se battre pour gagner, peu importe le temps qu’il faut pour gagner. « Ronnie Coleman, un athlète exceptionnel!

Bien que la majeure partie de sa vie ait été consacrée à l’entraînement en force, ce n’était pas du tout son ambition. Avant de se lancer dans une carrière de culturiste compétitive, Ronnie Coleman a obtenu une maîtrise en comptabilité de la Grambling State University en 1989, mais n’a pas été en mesure de travailler comme comptable. Il a également été policier pour le département de police d’Arlington, au Texas, où il vit.

Author: Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *